Comptes-rendus d'activités

Une centaine de militants s'est réunie ce jour pour dénoncer et lutter contre les cirques avec des animaux. Le parcours s'est fait sans encombre et nous avons pu faire entendre nos voix pour les animaux.

Une pétition sera mise en ligne prochainement, afin de demander à la préfecture de Haute-Garonne d'interdire la venue de ces cirques exploitants, ainsi qu'une autre présenté au niveau National.

La présence d'animaux dans les cirques est une aberration qui doit être interdite ! La Belgique et la Grande Bretagne y sont parvenus, à notre tour de nous battre en ce sens. Nous attendrons une diffusion maximale pour ces deux pétitions à venir.

Merci à tous pour votre mobilisation !


Samedi 9 janvier 2016 Journée Sans Fourrure Toulouse

En ce premier samedi des soldes une trentaine de militant.e.s d’AnimalAmnistie ont  défilé.es sur un tapis rouge en tenant des panneaux montrant les animaux  « vivants » exploités pour leur fourrure et leur peau, une militante au mégaphone commentait ce qu’endurait chacun des  animaux en rappelant qu’il est possible d’arrêter tout cela.

En parallèle un stand d’informations, avec des pétitions à signer.

Ce type d’action à été une première avec un résultat tout à fait satisfaisant un public très réceptif et de nombreuses pétitions signées.
Un grand merci aux militant.e.s présent.e.s à cette action.

"Heureux hasard du calendrier, c’est le samedi 30 mai 2015, premier jour de la semaine du développement durable, que l’association Animal Amnistie a organisé une action pour l’abolition de toutes les formes d’exploitation animale.

Sur l’esplanade du métro Capitole, un stand d’information généraliste a été installé, avec une documentation fournie sur la plupart des souffrances infligées aux animaux non humains : viande, produits laitiers, œufs, poissons, corrida, cirques, expérimentation animale, fourrure, zoo, chasse…

Une mini-salle de projection privée (quatre personnes) a été aménagée sous le barnum. Tout au long de l’après-midi, les passants intrigués par nos curieuses pancartes (« Voulez-vous savoir ? », « Avez-vous 10 minutes à gagner ? », « Le changement, c’est ici ! ») ont pris place pour visionner une courte vidéo choc, dans la lignée d’« Earthlings ».

Pour compléter cette action d’information, une vente de plats végétaliens était accolée au stand : burgers, muffins salés et sucrés, biscuits, il y en avait pour tous les goûts. L’occasion idéale pour découvrir l’alimentation végétale et faire un premier pas vers un changement de mode de vie !"


Ce samedi 25 avril 2015, une quarantaine de militants d’Animal Amnistie s’est réunie près du métro Capitole à l’occasion de la Journée Mondiale des Animaux de Laboratoire. L’objectif était de dénoncer l’absence d’éthique et le manque de fiabilité des méthodes encore largement employées pour tester cosmétiques, médicaments et produits d’entretien (entre autres !).

Comme chaque année, l’événement a donné lieu à un happening silencieux : deux larges couloirs de militants en combinaison blanche ont été formés sur la rue Alsace-Lorraine, rendant leur présence incontournable aux yeux des passants intrigués. Chaque militant portait une pancarte évoquant les souffrances liées à l’expérimentation animale ou son manque criant de fiabilité pour des applications humaines.

Un stand était installé près du métro avec de nombreux documents d’information mis à la disposition du grand public. Un soleil printanier plutôt inattendu a permis d’occuper la place tout l’après-midi, au milieu des nombreux promeneurs toulousains.


 

Journée sans viande 2015Le 21 mars 2015

Stand dégustation Métro Capitole – Toulouse

Ce samedi 21 mars 2015, les militants de l'association toulousaine Animal Amnistie ont, cette année encore, pris leurs quartiers en centre-ville pour célébrer la journée sans viande.

A cette occasion, un immense stand a été installé, comme à l'accoutumée, à la sortie du métro Capitole. Des bénévoles ont tenu avec beaucoup d'humour le rôle du poulet, de la vache et de la brique de lait végétal, captant ainsi l'attention des passants, qui se sont pressés continuellement sur le stand de midi à 18 heures.

Colorées et bien garnies, les tables débordaient de victuailles sans aucun produit d'origine animale (végétaliens). Une vente de plats et pâtisseries a en effet été organisée pour faire découvrir aux passants les joies d'une alimentation végétale. Le « chili sin carne » a notamment remporté un franc succès !

Grâce au généreux soutien de la marque Soy, de nombreux produits végétaliens et biologiques ont également pu être offerts à la dégustation : laits végétaux, saucisses végétales, galettes de céréales, graines apéritives, crèmes dessert etc. Les testeurs ont, comme toujours, été agréablement surpris de découvrir des produits végétaux revêtant l'apparence de leurs homologues traditionnels et tout aussi savoureux. L'éthique et la santé en plus ! Il ne fait nul doute que beaucoup d'entre eux n'attendront pas la prochaine journée sans viande pour changer leurs habitudes et intégrer à leur alimentation ces délices végétaux...

Pour déjeuner sur le pouce, pour le goûter ou juste par curiosité, tous les prétextes étaient bons pour venir déguster les douceurs végétales variées. Bien entendu, une documentation fournie relative à l'alimentation végétale, ainsi que diverses pétitions étaient mis à la disposition des passants.